La mode éthique prend de l'ampleur, elle demeurait comme une tendance, mais à présent elle n'est plus le "truc cool" du moment.

C'est devenu une priorité à part entière pour le consommateur d'aujourd'hui.

Depuis le début, nous avons la conviction qu'une entreprise ne peut pas avoir comme simple objectif d'augmenter son chiffre d'affaires : elle doit avoir un sens, des valeurs et porter attention au bien-être de notre planète. Une marque éthique doit se considérer comme durable et s'inspirer du commerce équitable avec de grandes préoccupations sociales et environnementales.

Les principes de bases de durabilité ne sont plus suffisants, elle doit avoir comme objectif de proposer une alternative à la fast fashion. En d'autres termes, elle doit être respectueuse de l'homme et de l'environnement dans son processus de fabrication.

Bien faire les choses, avec bon sens et transparence est le moteur pour arpenter les routes de la mode éthique. Respecter autrui, se remettre en question constamment permet d'offrir un impact positif sur le monde qui nous entoure.


UNE ALTERNATIVE À LA FAST-FASHION

Fast fashionMuseum Europäischer Kulturen

Même si la mode éthique est une alternative à la fast fashion, la totalité des produits doivent être fabriqué de manière responsable et respecter le travailleur. Aucune étape de fabrication ne doit être négligée, car elles ont pour vocation de diriger le consommateur vers un produit durable. 

Vous comprenez que le choix de la matière, des fournitures, du packaging ou des ateliers de fabrication ont une importance capitale pour respecter l’environnement, les humains, et, dans le cas des marques végans, des animaux.

 

COMMENT S'INFORMER

Pas si évident que cela de consommer moins, mais mieux. Avec toutes ces marques éthiques prônant le produit éthique parfait par excellence, il est difficile de s'y retrouver ! 

Pour adopter une mode éthique sans renier son style, il faut s'engager dans une réflexion pour changer ses habitudes d'achats et envisager des manières différentes pour faire son shopping. Économiser pour pouvoir s'offrir des pièces bien faites qui durent est une chose, mais avoir de la patience pour pouvoir se les offrir n'est malheureusement pas encore à la portée de tout le monde.

Pour le bien commun et surtout pour votre porte-monnaie, vous vous dirigez souvent vers des enseignes éthique "pas chères". Même si vous savez qu'un pantalon éthique coûtera bien plus cher qu'un pantalon de la
fast fashion, vous y allez parce qu'il sera sont tout simplement plus abordable qu'une autre marque écoresponsable.

Vous affirmerez que la plupart remplissent beaucoup de nombreux critères « éthiques » et que ce n'est pas si grave en fin de compte si ces marques sont moins engagées et qu'elles fabriquent par exemple au Portugal ou en Italie. Si la fabrication européenne reste la meilleure solution pour avoir un dressing sans faire de prêt sur 10 ans, alors pourquoi les prix sont parfois supérieur à la fabrication allemande, belge ou française ? Nous estimons que le prix n'est plus un facteur déterminant, il entre avec d'autres critères tout aussi important que nous allons vous étayer plus loin dans cet article.

 

RECONNAÎTRE UNE MARQUE ÉTHIQUE 

 
La consommation zéro n’existe pas et pour satisfaire sa faim de shopping sans trahir sa conscience, il suffit de se poser les bonnes questions. Pour trouver son bonheur dans toute cette jungle de la mode responsable, un effort de recherche s’impose. L’offre est immense et prend de l'envergure, il faut donc, prendre le temps de naviguer pour trouver chaussure à son pied, sac à son bras, ...


LA COMPOSITION

L'offre des matières écoresponsables augmente de plus en plus, c'est pour cela que nous vous avons concocté une liste de ce qu'il faut privilégier pour votre garde-robe.

LES FIBRES VÉGÉTALES

Les fibres végétales ont bonne conscience et sont populaires. Chez Paola Borde, nous les privilégions, car elles proviennent de ressources renouvelables et elle sont biodégradables, hypoallergéniques et respirantes.


LE COTON BIOLOGIQUE 


On préférera toujours les fibres en coton biologique certifié GOTS (Global Organic Textile Standard), dont la culture utilise des engrais naturels et moins d'eau.

LE LIN

Le lin est l'une des fibres les plus écologique du marché, c'est pour cela que notre atelier l'utilise pour la confection de maroquinerie. Sa culture ne nécessite pas réellement de produit chimique et ne produit pas de déchet, car ses sous-produits sont réutilisés. De plus, le lin est une fibre locale dont la France est le leader.

LE CHANVRE 

Chanvre

Le chanvre a la réputation d'être la fibre la moins polluante et la plus résistante, car elle possède des propriétés antibactérienne et antifongique. Sa culture ne nécessite pas de traitement chimique, absorbe une grande quantité de CO2 et permet d'entretenir les sols. Sans oublier qu'elle est cultivée aussi en France.

LE LIÈGE 

Liege

Le liège est la matière de prédilection de l'atelier Paola Borde. Notre marque est devenue une véritable référence en la matière, car il est travaillé de manière traditionnelle comme un cuir à part entière. Il provient principalement du Portugal et sa production est bénéfique pour la planète : la récolte permet de libérer 30 % d'oxygène supplémentaire dans l'atmosphère.

 

L'EUCALYPTUS 

Eucalyptus

L'entrepreneur Fabien Sadler achète ses fibres d'eucalyptus à des agriculteurs travaillant dans la sylviculture en circuit court, sans pesticides et sans OGM. Une matière très prometteuse, car les feuilles d'eucalyptus ne nécessitent pas de grandes quantités d'eau ou d'énergie pour être cultivées.
 

LA FIBRE D'ANANAS

Fibre ananas

Fabriqué à partir de la feuille de l’ananas sur laquelle pousse le fruit, ce textile a été inspiré d’un vêtement traditionnel philippin "le Barong Tagalog". Il représente un sous-produit des récoltes de fruits et son impact environnemental est assez limité, car il est complètement biodégradable. Cette fibre est plutôt résistante et peut être teinte ou imprimée et imperméabilisée.

 

LE CHAMPIGNON

Champignon

Fabriqué à partir des têtes de champignon et tannés sans produits chimiques, ce matériau est parfaitement biodégradable et ressemble à du daim. Il est fabriqué en Italie et est 100 % naturelle. Véritable bijou fabriqué en Italie : les spores du champignon fusionnent avec une fibre végétale, comme le chanvre ou le lin, au fur et à mesure de leur croissance.
 

L'APPLE SKIN

Apple skin

L’Apple Skin est composé à partir des déchets de pommes provenant de l'industrie de transformation de produits à base de pomme comme le jus, le cidre ou la pulpe. Grâce à une technologie italienne, les déchets sont convertis pour devenir cette texture extrêmement résistante.

 

LA MANGUE

Mangue

Encore une matière qui est façonnée avec les reste du fruit. Après écrasement, ils sont trempés dans de l'eau bouillonnante pour être ensuite transformés en une pâte qui est séchée par la suite. Les additifs employés sont fabriqués à partir de sources naturelles. Une innovation surprenante entièrement produit à Rotterdam.

 

LE RAISIN

Raisin

Un textile fait à partir des peaux et des graines de raisin. L'entreprise italienne utilise des déchets viticoles : rien ne se perd, tout se transforme.

 

LA FIBRE D'ALGUE

Algue

L'algue a souvent sa place dans l'assiette, mais cette fois-ci, elle est utilisée par la designer Julia Lohmann travaillant l'algue séchée en la découpant avec une machine laser pour ses créations. La découpe laser permet d’obtenir une finition exemplaire en respectant le côté organique des algues.

 

LA FIBRE DE COCO

Vieux · toile · de · jute · tissu · texture · vintage · style ...

Le cocotier est entièrement exploitable, mais la fibre que nous parlons est celle qui entoure la noix de coco sous la coque lisse. Cette dernière est entièrement biodégradable et se démarque par sa légèreté et ses effets non-néfastes sur la santé.

 

LE LOTUS

La soie de lotus haut de gamme de soierie vietnamienne trouvé dans ...

Assez comparable au lin par son toucher, la fibre de lotus est le résultat d'un processus extrêmement long. Dans les trois jours qui suivent la coupe des tiges de lotus, les artisans ne gardent que les fibres fines que l'on trouve au centre de la tige. Les fils obtenus sont ensuite lavés, sécher et tissés à la main en Birmanie dont elle est originaire.

 

FIBRES ARTIFICIELLES D'ORIGINE VÉGÉTALE

Le Tencel pourrait révolutionner l'industrie textile – Atelier Unes

Il faut souligner que ces fibres ne sont pas des fibres synthétiques, mais des fibres artificielles d'origine végétale. Le SeaCell, le Tencel, le Lyocell, le Modal, et le Cupro sont obtenus par un procédé chimique à partir de la cellulose tirée de bois ou de plante. Précisons que la cellulose est la substance organique que l'on retrouve dans les enveloppes des essences de bois ou des plantes, elle représente 33 % de toute la matière végétale. 

 

LE MODAL

D'origine naturelle, le modal est obtenu par le filage de fibres de cellulose de hêtre. Considéré comme un type de viscose, le modal peut être utilisé seul, ou associé avec d'autres fibres. Le Modal, étant deux fois plus fin que le coton, permet d'être encore plus performant pour absorber l'humidité et rester sec.

 

LE CUPRO

Le Cupro est issu du traitement chimique de la cellulose extraite du Linter de coton. Pour obtenir le fil prêt à tisser, la cellulose extraite est trempée dans une solution d'ammoniacale d’oxyde de cuivre. Ce tissu est entièrement biodégradable.

LE TENCEL OU LE LYCOELL

Le Tencel, ou le Lyocell sont très écologiques, car l'impact résultant de leur production est considérablement plus faible que pour des fibres synthétiques. Leur fabrication en circuit court doit inspirer, car la cellulose est extraite des plantations est certifiées PEFC ou FSC et l’usage des solvants n'est pas toxique. Le Lyocell est créé à partir de pulpe d’eucalyptus et le Tencel est fait de bois d’Eucalyptus.

 

LE SEACELL

Le SeaCell est fabriqué à partir d’algues et de cellulose selon le même procédé que certaines fibre d'eucalyptus, plus précisément le Lyocell. Ces algues sont séchées grossièrement pour être ensuite broyées et introduites dans la fibre de cellulose. À partir de la, le textile est fabriqué pour de nombreux supports, car leur propriété permet de prévenir les irritations de la peau.

 

LES FIBRES ANIMALES 

ICTYOS CUIR MARIN DE FRANCE, TANNERIE « NOUVELLE GENERATION ...

 

Les fibres animales posent des problèmes éthiques sur les conditions des animaux. On critique aisément le port de la fourrure comme de la torture, mais on pense moins souvent au cuir, à la laine ou à la soie. Ici, on ne tue pas pour la peau, mais la réalité n'est pas si simple et on peut souvent s'indigner sur certaines méthodes de production. Tout le monde n'est pas prêt à virer vegan, alors une alternative que nous estimons admirable pour le secteur est ICTIOS, car elle utilise des peaux vouées à la destruction. La jeune entreprise utilise intelligemment des ressources existantes en les transformant. Plus de 50 000 tonnes de déchets de poissons sont produites chaque année en France et c'est là qu'intervient cette entreprise française pour réduire significativement la génération de ces déchets.

 

LE PET RECYCLÉE

Une marque pour du PET recyclé à 100%

 

Le PET est une matière synthétique appartenant à la famille des polyesters, dérivée du pétrole ou de gaz naturel. Le PET sert plus particulièrement pour la fabrication d’énergie alors que le PET recyclé sert à fabriquer de nouveaux produits à partir de matière recyclée comme les bouteilles. Le PET se recycle indéfiniment c'est pour cela qu'il doit être déposés dans les points de collectes. 


La fabrication des matières dans la mode éthique se fait dans le respect de l’environnement, en utilisant des solvants non-toxiques et recyclables.


LE LIEU DE FABRICATION

Le lieu de fabrication est élément essentiel à prendre en compte. Sans tenir compte de son budget, il est important d'éviter l'exploitation des travailleurs. Les conditions de travail et la rémunération des ateliers peuvent donner des frissons comme le tristement célèbre immeuble Rana Plaza provocant la mort de 1127 ouvriers de l'industrie textile. L'immeuble abritait plusieurs ateliers de confection travaillant pour des marques internationales, avec un salaire très préoccupant : 0.36 $ de l’heure.

Un autre paramètre à prendre en compte, et, qui est en corrélation avec le salaire, est le savoir faire des employés et par la suite les soins qu'ils vont apporter à leurs ouvrages lors de la confection.
C'est pour cela qu'il faut faire extrêmement attention à la provenance des produits et se demander : pourquoi ce produit n'est pas fabriqué dans les pays réputés pour leur qualité et leur excellence.

En France, nous avons cette chance d'avoir énormément de savoir-faire dans tous les corps de métiers se rapportant à la mode, il est donc possible de s'habiller de la tête aux pieds avec de la fabrication française.
Certains diront que des pays étrangers comme l'Inde, la Chine, le Bangladesh, le Portugal ou bien d'autre procurent la même qualité et le même savoir faire, à un prix bien inférieur que la France. 

Notre avis est tranché sur la question : il n'en est rien, il est juste question de rentabilité. Cela, peut être plus intéressant pour une marque d'aller fabriquer dans un pays plutôt qu'un autre. 

Le salaire minimum varie fortement en Europe : 312 euros mensuels brut en Bulgarie à 2 142 euros au Luxembourg selon les chiffres Eurostat du premier semestre 2020. La France se situe à la sixième place parmi les salaires minimums les plus élevés. Le Portugal qui est très prisé par les marques éthiques connaît actuellement un salaire de 740 euros brut.


LE PRIX


Sujet délicat lorsque l'on se positionne dans la mode éthique, car on se doit de pratiquer des prix justes toute l'année. Du côté du fabricant ou du revendeur la question que l'on se pose est: à quel tarif doit être son produit pour se verser un salaire, après avoir payé : matières, impôts, prestataires, employés, publicités et bien d'autres frais annexes.

Des marges sont appliquées en moyenne de 2,5 a 3,5 selon les marques, exception pour les marques de grand luxe dont les marges peuvent aller jusqu'à 20. Mais c'est avant tout justifié par le temps de travail et le prix des matières première souvent élevé. 

De votre côté, ce vers quoi vous devez tendre l'oreille, c'est, l'ensemble : coût/provenance/mode de fabrication et durée de travail de l'article que vous désirez acheter.

Par exemple, vous pouvez trouver une paire de chaussures, de fabrication 100 % française par des cordonniers dans leur propre atelier, avec un procédé unique qui fait que votre semelle ne se décollera jamais pour la somme de 99 €. Vous pouvez également trouver des sacs très abordables de fabrication 100 % française avec un design unique en matière recyclé à partir de 98 euros. Et vous pouvez trouver des sacs de luxe, toujours de fabrication 100 % française à partir de 650 €.

Alors que d'un autre côté vous allez trouver des marques française qui fabriquent à l’étranger et qui proposent des prix supérieurs aux exemples que je vous ai cité juste avant.

 

LES SOLDES

C'est bientôt le coup d'envoi des soldes d'été dans la plupart des régions de France. Qu'on se le dise, les soldes ne font plus autant rêver qu’auparavant. Une chute de plus de 4 % chaque année selon L'Institut Français de la Mode. La raison ? Le black friday et autres promotions glissées toute l'année ont limité l'intérêt et la véritable importance des soldes pour une marque. Au début, les soldes étaient la période phare pour écouler des fins de séries pour éviter d'avoir du stock sur les bras. Aujourd'hui, la plupart des marques produisent en masse avec des prix prohibitifs pour faire du chiffre d'affaires pendant ces périodes.

Contrairement à d'autres marques qui vont privilégier la période des soldes, en augmentant leurs marges, les marques éthiques font le choix inverse de garder une marge juste toute l'année.

Avoir un prix juste toute l'année oblige la marque durable à être exemplaire en matière de traçabilité afin d'éviter certaines pratiques de greenwashing : se donner une image éco-responsable, assez éloignée de la réalité pour vendre toujours plus. De nombreuses marques de fast-fashion utilisent dorénavant des arguments écologiques en sortant des collections capsules “éthiques” ou "vegan" ou encore "made in france", qui ne représentent qu'une partie infirme de leur production. Ces marques poussent à la consommation en déculpabilisant le consommateur, tout simplement.
Pratiquer des prix justes permet d'avoir un autre raisonnement. C'est de faire son maximum pour proposer des pièces qui pourront durer toute une vie et qui ne lasse pas. Chez Paola Borde, quand on parle de maroquinerie, on ne parle pas de tendance, mais d'un sac qui a été pensé pour durer le plus longtemps possible et qui a été conçu pour être entièrement réparable.

Des soldes raisonnés sont le plus souvent pratiquées par les marques éthiques comme les outlet qui sont des produits avec des micro-défauts ou encore la vente de véritable fin de série. Souvent mis en avant toute l'année et non pendant la période des soldes. Le système de pré-commande avant la sortie d'un produit ou pendant une période de fête permet de produire le nombre exact de produits tout en proposant un prix plus attractif, car il est vendu en plus grosse quantité, mais en une seule fois.

Les petites promotions que vous pouvez trouver sur des sites éthiques, en vous inscrivant à la newsletter sont des sacrifices pour ces dernières. 


LES LABELS

Les labels et les certifications sont des attributs importants qui donnent aux consommateurs une assurance de faire le bon choix tout en appuyant les valeurs de la marque. Mais attention, il ne faut pas se fier uniquement aux labels : ceux-ci coûtent cher et toutes les petites marques n’ont pas forcément la trésorerie pour les obtenir. De plus, certaines marques peuvent avoir la trésorerie sans pour autant désirer être labellisée, tout en se concentrant sur la qualité et l’éthique de leurs produits.



Ecolabel Européen 

Il garantit des procédés de fabrication qui respectent les droits des travailleurs et assure que les matières ne sont pas nocives.

Ecocert

Certificat garantissant le respect rigoureux des procédures de culture, de conditionnement, de qualité, d'origine et de traçabilité.  

Oeko-Tex 

Certification uniformisée à l’échelle mondiale pour les produits textiles à toutes les étapes de traitement pour garantir que les produits utilisés ne soient pas toxiques pour le corps et l’environnement.

PETA- Approved Vegan

Ce logo certifie qu’aucun produit provenant d’un animal n’est utilisé soit sur le produit, la gamme ou pour la marque dans sa totalité.

Bioré 

Label très complet qui garantit que les tissus en coton sont issus de l’agriculture biologique avec un processus de production professionnel qui respecte de stricts critères sociaux et écologiques.

Global Organic Textile Standard

 Il garantit l’origine biologique des matières utilisées en bannissant les substances toxiques dans la fabrication des textiles.

Fair Wear 

Label indépendant travaillant en partenariat avec des entreprises adhérentes pour maintenir, contrôler et améliorer les conditions de travail dans l’industrie textile. 

Global Recycled Standard

Certificat pour garantir le contenu recyclé d’un produit, tout en vérifiant aussi le respect de critères environnementaux et sociaux.

Label Origine France Garantie

Le made in France » est devenu un critère de choix pour une grande partie des Français. Il valorise le savoir-faire français en assurant les consommateurs sur une traçabilité claire et objective sur la production.

Eve vegan

Organisme de certification spécialisé dans la conformité des produits sans origine animale et non testé sur les animaux. Ils se déplacent sur le terrain pour garantir le respect de ces critères dans les domaines du textile, de l'alimentaire et de la cosmétique.
Article précédent

Vos fétiches

Inscrivez-vous à notre Newslette et bénéficiez d'un bon d'achat de 10€*
*valable sur l'ensemble de notre boutique en ligne.
non merci !