Bien choisir sa ceinture vegan !

La ceinture est un accessoire indémodable, toujours utile depuis des siècles et des siècles. Mais comment faire la part des choses dans toute cette jungle de ceinture ? Dans ce guide, je vous propose de résumer les principaux points avant de se décider.

La matière et le mode de fabrication

Avant de choisir la matière, le point le plus important est le mode de fabrication. En tant que vegan, c'est difficile de trouver une matière capable de résister aux barrières du temps. Le cuir est naturellement épais et cela facilite grandement les choses. Les matières végétales ou synthétiques sont plus fragiles, car elles sont moins épaisses.

Je vous propose des ceintures en liège fabriqué et façonnés dans un atelier d'art en France. Mon mari et moi, nous sommes des artisans disposant d’un savoir-faire unique. Vous l’avez compris, la qualité d’une ceinture vegan dépend avant tout du procédé et ensuite de la matière. Ce qui est merveilleux dans l'artisanat, c'est que l'un ne va pas sans l'autre. Le point sellier est le point le plus solide dans le monde de la maroquinerie et il est impossible à faire en machine. Nous faisons un nœud à chaque point pour donner une indépendance à la couture. Si un point lâche, la couture reste en place, contrairement au point machine. Et il faut une matière très résistante et suffisamment épaisse pour supporter ce nœud. Et le liège fait partie des alternatives les plus intéressantes dans le monde du véganisme. 

Pour l'instant dans notre gamme pour hommes et femmes, vous trouverez des modèles classiques cousus au point sellier. Le prix peut paraître exorbitant, mais pas tant que ça pour de l'artisanat : nous faisons tout sans machine.

Le choix de la matière dépendra de vos goûts, mais le liège est une matière que je vous conseille. Il suffit juste de l'utiliser correctement : nous doublons le liège avec lui-même pour lui donner une solidité pour que vous puissiez penser sur le long terme.

La longueur

Il faut toujours choisir une ceinture avec deux ou trois tailles en plus par rapport à la taille de votre pantalon. Cela confère un bon positionnement et l'avantage de la garder plus longtemps. Le piège lorsqu'on achète une ceinture, c'est qu'on ne pense jamais au kilogramme en trop ou en moins. Mais c'est plus compliqué de porter une ceinture trop petite, non ?

La boucle

Pour faire court, il est important de privilégier des matières nobles ici aussi. Nous ne jurons que par le laiton et nos boucles sont dotées d'un laiton satiné. Cela permet de donner une connotation de style chic et décontracté à la fois. Dans la mode éthique et morale, c'est important de penser au slow-fashion. Pas la peine d'acheter un million de ceintures, il en faut juste une ou deux et c'est tout. En vous proposant une ceinture pouvant aller sur toutes vos tenues, nous vous encourageons à penser la mode autrement. C'est fini ce système de consommer toujours plus.

La couleur

Quand on est dans une optique de fast fashion, on fait le choix de choisir sa cinture en fonction de la couleur de ces chaussures et ensuite de la couleur de votre look.

Je vous invite à choisir la couleur en fonction de votre caractère. Si vous êtes d'une humeur discrète, prenez des tons neutres. Si vous osez plus, prenez des couleurs pimentées.

Même si nos produits sont à des prix relativement bas pour de l'artisanat, le budget pour un accessoire vegan ne doit pas être pris à la légère. Un objet éthique fabriqué dans de bonne condition morale et avec de très bonne matière aura forcément un prix élévé. Mefiez-vous des entrées de gammes et faite attention aux bonnes affaires.

# Les petits conseils en plus :

Maintenant que vous êtes experts dans le choix d'une ceinture, je vous propose des conseils supplémentaires utiles :

- Si vous devez choisir qu'une seule ceinture, je vous invite à choisir une couleur neutre comme le noir, le marron ou le gris. Et de prendre une ceinture épaisse si elle n'a ni de couture ni de matière ajoutée. Certaine marque triche et n'hésite pas à proposer des ceintures sans couture, mais avec triples matières encollées.

Et si la ceinture à une couture, toujours vérifier si c'est un point sellier, car payer une ceinture "un bras" alors que c'est une couture machine, c'est un peu hypocrite.

Que vous soyez un homme ou une femme, sachez que les ceintures peuvent être utilisées pour d'autre vêtements comme le short. Un golfeur , un amateur de barbecue ou un randonneur,auront tout raison d'opter pour un short et une ceinture.

Les tuniques sont aussi parfaites pour accueillir une ceinture, comme pour les chemises. La chemise à l'intérieur d'un pantalon est un choix audacieux qui doit toujours être ornementé d'une ceinture. 

N’oubliez pas que chez Paola Borde, votre ceinture est le fruit d'un savoir-faire et qu'il faut en prendre soin après votre achat. Retirez-la toujours avec délicatesse et sans forcer. Enrouler la sur elle-même ou accrocher la verticalement, loin du froid. C'est tout le contraire du cuir : le froid a tendance à contracter les matières synthétiques et a rigidifier les matières végétales. Si vous trouvez un jour que votre ceinture est sèche et perd en éclat, lustrez votre ceinture avec du beurre de karité (pas la peine pour les matières synthétiques). Et enfin, ne portez pas votre ceinture tous les jours, il faut la laisser respirer.

Pour conclure, je vous invite à consulter notre collection de ceintures et si vous ne trouvez pas votre bonheur, suivez mes conseils à la lettre !

Des ceintures pour une mode durable et responsable.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés