Comment devenir éthique ? Acheter moins, mais mieux !

acheter moins mais mieux

Maintenant que nous avons appris à ranger notre dressing pour faire honneur à la mode éthique, nous allons apprendre comment changer nos habitudes. Même si la mode vegan est très présente dans mon cœur, c'est surtout une prise de conscience pour moi. Et si vous êtes ici, vegan ou non, c'est que vous avez les mêmes idées que moi : acheter moins, mais mieux est la meilleure chose à faire.

S'il vous arrive de continuer d'acheter dans des enseignes qui n'ont pas du tout la réputation de proposer une mode éco-responsable, il ne faut pas culpabiliser. Le plus important est de réduire au fur et à mesure vos achats de fast-fashion. Et le fait d'avoir repensé votre dressing était l'étape la plus importante, car vous savez maintenant que les basiques ou les intemporels sont les bases de la mode durable.

N'ayez pas honte, le résultat sera simple et logique : vos envies de shopping auront diminué voire disparu pour les plus drastiques. Vous serez capable de flâner dans les galeries marchandes sans rien acheter. Je ne suis pas contre les coups de cœur pour certaines pièces, mais il ne faut pas bondir dessus. Il faut vous accorder un temps de réflexion et vous poser les bonnes questions avant de faire votre achat. 

# Eviter les galeries marchandes

Pour acheter moins, il n'y a pas de secret, surtout si vous êtes des addictives du shopping, il faut fuir les galeries marchandes, les magasins, etc. Sauf si vous avez arraché la manche de votre manteau, ou que vous n'avez plus de quoi vous habillez. Bref, vous avez compris l'idée, on évite les virées entre copines pendant les soldes et on va faire les magasins uniquement si on est dans le besoin. 

Pas la peine de vouloir ressembler aux mannequins des magazines. Et puis la réalité est tout autre sans lumière et avant Photoshop, alors, ne vous laissez pas abuser par ce que vous pourvoir dedans. Trouvez son style est beaucoup plus important que de vouloir être quelqu'un que l'on n'est pas. Moi, je suis leggings, grand t-shirt ou tunique avec des chaussures a très de grosses semelles. C'est un peu simple, mais je préfère les accessoires pour ornementer mes tenues. Je ne me prive pas de pièce plus sophistiqué, mais je les garde pour les grandes occasions et je n'en ai pas beaucoup. Je privilégie les pièces indispensables et je contrôle mes émotions lorsque je regarde les vitrines. 

# Acheter de l'occasion

C'est une pratique courante lorsqu'on a des petits moyens, mais c'est surtout un geste écologique et éthique indéniable. Redonner de la vie à un vêtement ou a un accessoire est plus noble que d'acheter neuf chez une marque. Mais l'inconvénient est que l'on ne trouve pas souvent chaussure à son pied et les accessoires même de seconde-main ne sont pas tout le temps éthiques.

Ne soyez pas réticente d'acheter des choses déjà portées, je le fais parfois. J'ai même acheté un sac vegan une fois et pourtant, je suis maroquinière : je n'en ai pas besoin. En dehors de l’aspect éthique, j’adore faire perdurer un objet qui a déjà eu une histoire : c'est mieux que de finir à la poubelle quand même ! Et votre porte-monnaie vous diras merci. 

 # Acheter Éthique

Chacun estime ce qui est éthique ou non et ce qui ne l'est pas. Pour certains, acheter un sac en cuir à tannage végétal est un achat éthique, mais pas pour moi. Attention, ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une marque éthique qu'il faut oublier vos résolutions d'acheter moins, mais mieux. Les marques sont juste ici pour vous proposer une alternative à notre système de consommation néfaste, alors garder à l'esprit qu'il faut vous rester exigeante aussi dans ce domaine.

Rien que de plus frustrant de dépenser son argent pour rien et de regretter un achat même s'il est durable. Pour ma part, je privilégie toujours les petits créateurs et je ne fais pas les soldes. Je me contente uniquement d'acheter pendant les festivals, les salons ou encore les black friday. Pourquoi ? Le black friday ou les salons sont des moments propices pour tester un produit ou une nouvelle ligne. Les soldes pour moi sont des prix volontairement gonflées pour mieux nous tromper. 

 # Prendre soin de ses affaires

Acheter est une nécessité, mais prendre soin de ses affaires est un point important pour acheter moins. Peu importe les garanties proclamées par certaines marques, si vous balancez votre sac par terre au lieu de le poser délicatement sur la table, il ne durera pas longtemps. Au lieu de jeter un vêtement troué, pourquoi ne pas le réparer. Il y a des merceries qui vendent des accessoires très pratique pour raccommoder un habit et lui redonner un peu de peps. Prenez l'habitude d'apporter votre pantalon chez une couturière, vos chaussures chez le cordonnier et emmener une tache récalcitrante chez le pressing.

# les 8 points à retenir pour acheter moins mais mieux.

 

Ne plus faire de shopping

 

Ne vous interdisez pas les grandes marques, mais renseignez-vous sur ce que vous achetez : c'est déjà une prise de conscience énorme. Je sais que le budget peut être un frein pour acheter moins, mais mieux, mais avec le temps, vous allez vous apercevoir que vous ne pourrez plus cautionner certaines choses et changerez vos habitudes naturellement. Et n'oubliez pas de garder vos bonnes résolutions.

  • Acheter chez les petits créateurs 
  • Réduire les achats de fast-fashion
  • Privilégier les matières naturelles ou recyclées
  • Privilégier les marques made in france ou made in europe, mais avec des circuits courts
  • Acheter des basique et des intemporels 
  • Acheter plus cher pour plus longtemps uniquement
  • Acheter de l'occasion

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés